La socio-esthétique pour mieux vivre sa maladie rénale

Le projet souhaite proposer aux patients atteints de graves insuffisances rénales chroniques, en attente de greffe de rein ainsi qu'aux patients transplantés, des soins de socio-esthétiques en consultation.
En effet, les conséquences de la maladie et des médicaments sont lourdes et nombreuses avec de forts effets sur la santé en général mais aussi au niveau psychologique et dans tous les autres aspects de la vie. La proposition de ces soins de bien être est le prolongement de ce qui a été mis en place avec succès au sein du service de néphrologie du CHU de Nantes.

Ils procurent aux patients un peu de répit dans un long parcours de soins, avec de fortes plus values sur la qualité de la prise en charge. Cependant ces soins ne sont pas pris en charge par l'assurance maladie.

Ils s'intègreraient dans un programme d'éducation thérapeutique multidisciplinaire (activité physique, diététicienne...) plébiscité par les patients et se déploieraient en ateliers collectifs et individuels selon les besoins des patients : "prendre soin de son visage", camoufler mes défauts", "vers la reprise d'une activité professionnelle"...
 

Les objectifs et apports pour le patient

  • Améliorer la qualité de la prise en charge : grâce aux séances socio-esthétiques, le patient est plus détendu et donc sans doute plus réceptif aux soins. D'autre part, la socio-esthéticienne, n'étant pas identifiée comme soignante est une interlocutrice privilégiée pour consolider les messages de prévention et de conseil. Elle est un relais à l'équipe médicale soignante.
  • Offrir un moment de confort et de bien-être pour se ressourcer. Le temps d'un soin le patient oublie un peu sa maladie et ce soin peut en apaiser certains symptômes (sécheresse de la peau, douleurs, angoisse). 
  • Valoriser l'image et l'estime de soi : aider le patient a s'accepter dans sa maladie, accepter le regard extérieur.
  • Atténuer les effets négatifs des traitements.

Budget

Mise en place de 2 demi-journées de soins socio esthétique par semaine pendant 1 an : 10 000 €